Elles étaient 35 000 femmes dimanche 14 septembre à s’élancer dans les rues de la capitale

pour un parcours de 6,7 kilomètres contre le cancer depuis le Trocadéro jusqu’à l’École militaire en passant par la tour Eiffel, les quais de Seine et le Champ-de-Mars. Lancée en 1997, la Parisienne est le plus grand rassemblement 100 % féminin d’Europe. 

Parmi les coureuses, onze d’entre elles sous les couleurs de la Cami, qui avaient bénéficié d’un entraînement spécial avec Atik, un EMS Cami, dans le cadre d’un partenariat entre la Parisienne et la Cami. 

photolargeur

Dimanche 5 octobre se tiendra, toujours à Paris, l’Odyssea, qui elle aussi vise à aider la recherche contre le cancer du sein. Les organisateurs espèrent recueillir 430.000 euros qui seront reversés à l’institut Gustave Roussy de lutte contre le cancer. Créée en juillet 2002, Odyssea organise dans toute la France un circuit de marches et de courses dans l’hexagone et outremer. Départ dimanche à 9h15 de l’esplanade du château de Vincennes pour la course de 10 km, à 11h pour celle de 5 km et à 11h15 pour la marche de 5 km.