Les stages pratiques de la promo 2013/2014 des éducateurs médico-sportifs ont débuté : par petits groupes, depuis septembre, des étudiants suivent et assurent partiellement des cours de la Cami. L’occasion de découvrir la réalité concrète du métier, et tout d’abord, une ténacité des élèves qui force l’admiration – et représente une magnifique gratification. Tout n’est pas simple, bien sûr. Ainsi, l’impératif d’intensité, indispensable à l’efficacité thérapeutique des cours, n’est pas toujours facile à mettre en œuvre. Autre exigence : les consignes doivent permettre à chacun de s’approprier les gestes, et d’en comprendre les mécanismes intimes. Cela exige de la part de l’EMS un travail constant de recherche et d’expérience sur soi, d’analyse des mouvements, de formulation des consignes… Au service, encore et toujours, « du corps sur le corps, par le corps, pour le corps ». Au travail !