«  Du karaté ??!!! Mais… ce n’est pas pour vous. » Le bon docteur C. recule dans son fauteuil et me regarde interloqué.

Oui, cela semble déraisonnable entre deux séances de chimio. Mais oui, j’ai tâté du karaté avec d’autres patients comme moi.  J’aimerais continuer. Il me faut un certificat de non contre-indication.

Le Docteur C., mon médecin depuis 20 ans, est un médecin famille à l’ancienne, attentif et très compétent. Très prudent aussi.

Il a fallu tout bien expliquer : la Cami Sport et cancer, la méthode, le cadre sécurisé, la fondation de l’association par un de ses confrères oncologue, et même l’évidence scientifique.

Alors, je suis sortie avec mon certificat. Dessus, il y avait écrit « Autorise… à la pratique d’activités sportives dans le cadre de la Cami Sport et cancer. »

On ne sait jamais…